Une enseignante imagine une application iPad pour s’exercer aux participes passés

2
525

« J’accorde » est une application éducative sur les participes passés. Elle a été imaginée par une enseignante de 1ère secondaire du Collège de Montréal qui cherchait en vain des outils pour améliorer le français sur les tablettes iPad fraichement acquises par son établissement.

Sophie Gagnon-Roberge enseigne depuis six ans au Collège de Montréal en première secondaire. Sa passion première est la littérature jeunesse. Elle vit d’ailleurs sa passion en animant le site www.SophieLit.ca, qui connait un beau succès. Grâce à cette expérience, elle a développé un intérêt pour les technologies et les a intégrées de plus en plus dans sa pratique pédagogique.

« Quand le Collège a décidé de se doter de tablettes iPad, j’ai été emballée, mais j’ai vite déchanté devant le peu d’applications disponibles en français et SUR le français », nous explique-t-elle.

Heureusement, son conjoint Antoine travaille dans le domaine informatique et a pu gérer le développement de l’aspect technique du projet. « Plusieurs de mes élèves, actuels et anciens, ont joué avec l’application et ont fait de bons commentaires », raconte Mme Gagnon-Roberge.

L’application met en vedette des personnages rigolos appelés les Gugusses. Ses élèves-testeurs les apprécient d’ailleurs beaucoup car ils ne sont pas trop enfantins. « Il était important pour nous que l’apprentissage soit aussi source de plaisir », affirme-t-elle.

L’enseignante a déjà testé la section « Découverte » de son application, celle qui explique les règles de base d’accord des participes passés, en la projetant sur son tableau en classe. « Il était intéressant de voir les élèves réfléchir en groupe. » En plus des explications des règles, l’application propose des tests. Aux dires de la créatrice, ces tests peuvent déclencher un véritable tournoi entre les participants pour savoir qui va obtenir le meilleur résultat, et ce le plus rapidement.

Sophie Gagnon-Roberge entrevoit un bel avenir pour son projet. « Je pense que l’outil pourra être utile à plusieurs enseignants. Ceux du premier cycle du Collège sont intéressés à l’utiliser plus activement et en grand groupe alors que les enseignants du deuxième cycle voit l’application comme une ressource à fournir à un élève qui a plus de difficulté. La fonction d’export, permettant d’envoyer le corrigé d’un exercice ou encore ses statistiques complètes à un enseignant, permettra ainsi à ceux-ci de suivre la progression des élèves et à vérifier les devoirs. »

L’application, dont la sortie officielle est prévue pour le 4 mars, est présentement en campagne de financement participatif (crowdfunding), c’est-à-dire qu’elle recueille les encouragements volontaires de particuliers et d’entreprises qui croient en son potentiel : http://igg.me/at/jaccorde. On peut d’ailleurs voir une vidéo de présentation sur la page.

 

En quelques mots, « J’accorde » est un outil pédagogique utilisable aussi bien en milieu scolaire qu’à la maison :
– Plusieurs centaines d’exercices sur les participes passés, mais aussi sur des notions complémentaires (recherche du complément direct, du sujet, terminaison du participe passé, etc.);
– Un volet apprentissage avec une section consacrée à la découverte des accords par la méthode inductive, qui peut être utilisée en classe;
– Un recueil complet des règles d’accord;
– Un suivi de progression détaillé par profil.

 

2 COMMENTAIRES

  1. Bravo a tous les deux. Meilleurs voeux de succes. A quand l’application pour tous et toutes et les pluriels!

Comments are closed.