Le cheval, outil de rééducation en orthopédagogie

0
238

La motivation : un facteur clé de la rééducation d’un enfant aux prises avec un trouble ou une difficulté d’apprentissage. Voici une façon fort originale et efficace de la stimuler : la zoothérapie, plus particulièrement avec le cheval.  

Lysanne Rioux est orthopédagogue et enseignante en adaptation scolaire à Québec. Elle a décidé de combiner ses deux passions, les chevaux et l’orthopédagogie, pour offrir une nouvelle forme d’intervention auprès des enfants et des adolescents aux prises avec des troubles ou des difficultés d’apprentissage. « L’orthopédagogie avec le cheval, c’est une méthode efficace qui permet à l’orthopédagogue de faire la rééducation en même temps que l’enfant s’amuse », explique-t-elle.

D’abord, l’orthopédagogue évalue les besoins et établit des objectifs avec les parents et l’enfant. Cette première rencontre se fait à l’écurie et permet d’en faire la visite. Ensuite, selon le plan établi, l’enfant vivra un certain nombre de séances en compagnie des chevaux, selon son cas.

Il y a trois volets principaux : le cours théorique sur le cheval, qui permet de mieux connaître l’animal, ses habitudes, les soins à lui apporter et les consignes de sécurité. Grâce à cela, l’orthopédagogue tisse un premier lien avec l’enfant et diagnostique ses troubles plus finement.

Le deuxième volet est le contact avec le cheval, l’apprentissage du pansage, du sellage, du bridage, et la première monte. Les buts sont de travailler l’adaptation à l’environnement sur le plan cognitif, social, affectif et psychomoteur. L’enfant travaille alors la coordination, la motricité fine et globale, la conscience du corps et le lien de collaboration avec l’animal.

Enfin, lorsque l’enfant est bien en selle, différents jeux pédagogiques sont organisés avec le cheval, afin d’atteindre les objectifs pédagogiques tout en gardant la motivation.

Le service est présentement offert dans la région de Québec par Mme Rioux, en collaboration avec le Domaine L’Autre Monde. Pour en savoir plus, on peut la contacter à l’adresse lysrioux@hotmail.com.

À noter que des crédits d’impôts sont offerts aux parents qui ont une recommandation médicale pour des services d’orthopédagogie. Certaines assurances en remboursent également une partie.

Parmi les autres orthopédagogues qui ont déjà eu recours au cheval, on compte Mme Lison Chouinard, de la CS de Charlevoix. En connaissez-vous d’autres? Si oui, n’hésitez pas à les recommander en laissant un commentaire plus bas.