Cultivons l’apprentissage tout au long de la vie

1
49

(Communiqué) Le congrès de l’AQETA est devenu au fil des ans l’un des événements les plus marquants en matière de troubles d’apprentissage (TA) au Québec. Il aura lieu cette année les 21, 22 et 23 mars à l’Hôtel Westin, à Montréal. Plus de 2000 personnes se réunissent pour réfléchir, se former et échanger sur les enjeux liés aux troubles d’apprentissage dans différents contextes.

C’est avec enthousiasme que l’AQETA prépare sa 37e édition sous la présidence de Madame Monique Brodeur, Ph.D., Doyenne de la Faculté des sciences de l’éducation, Université du Québec à Montréal. Une programmation riche et diversifiée saura répondre aux attentes les plus pointues en matière de TA.

Avec les journées de formation thématique, les conférences, les ateliers, les symposiums, les remises de prix, le Salon des exposants qui compte une soixantaine de représentants des domaines de l’éducation, de la santé et des technologies de l’information et de la communication (TIC), les diverses activités spéciales et de réseautage, le congrès est un incontournable lieu de savoir et de transfert des connaissances.

Soucieuse d’innover et de répondre, avec toujours plus de précision, aux besoins de formation du personnel enseignant et professionnel, l’AQETA propose cette année une nouvelle formule de formations thématiques d’une journée. Les sujets suivants y seront traités en profondeur: santé mentale, trouble du déficit de l’attention avec ou sanshyperactivité (TDA/H), technologies de l’information et de la communication (TIC) et dyslexie.

Afin de réunir des personnes qui ont des besoins communs, un premier symposium abordera des thèmes à l’intention des directions d’établissements scolaires. Un deuxième vise à réunir les intervenants du niveau postsecondaire et un troisième portera sur la littératie, il saura interpeller un vaste public.

Encore cette année, plus de 130 conférenciers parmi les plus reconnus prendront la parole afin de partager des connaissances issues de la recherche dans un souci sans cesse renouvelé de faire évoluer les pratiques au plus grand bénéfice de toutes les clientèles.

D’ici le 16 janvier, les participants peuvent bénéficier d’un «tarif Lève-tôt» pour l’inscription.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.