Le bruit des mots

0
99

Dans son webdocumentaire interactif Le bruit des mots, la réalisatrice Catherine Therrien nous entraîne dans l’univers de jeunes slameurs de 16 ans de l’école secondaire Cavelier de LaSalle.


Ces adolescents au parcours parsemé d’embûches nous font entendre leur histoire et leur poésie. Ils livrent des textes touchants, écrits avec une étonnante finesse. L’expérience est tout à fait inspirante!

Le slam a pris son envol dans cette école en 2005, grâce à la participation du poète-slameur Ivy. Au souvenir de sa propre expérience à l’école secondaire, il a d’abord refusé l’invitation qui lui avait été faite d’offrir des ateliers aux jeunes, mais il s’est laissé convaincre. Depuis, l’initiative a fait tache d’huile un peu partout au Québec.

Compétition

Ivy est aussi le fondateur de la Ligue québécoise de Slam, une association qui organise des compétitions depuis quelques années. En France également cet art gagne aussi en popularité. La Fédération française de slam poésie organise même une grande compétition interscolaire.

En classe

Le slam est certainement une manière intéressante de rejoindre les jeunes et d’amener la poésie en classe. Pour ceux qui souhaitent initier leurs élèves, le site Franc-Parler propose deux dossiers très intéressants sur la poésie en classe de français et sur le slam. De plus, le Service national du RÉCIT, domaine des langues, propose l’activité Balade ton slam, une activité destinée aux élèves du deuxième cycle du secondaire.

À lire aussi :

Il était une histoire… en ligne

Un truc Allô prof

Trouver le mot juste : des dictionnaires numériques