« Mythes et légendes des TIC » : un livre collectif

1
83

Le livre collectif « Mythe et légendes des TIC », de Forum ATENA (France), propose une approche originale pour expliquer différentes facettes des TIC au sens large. Jusqu’à maintenant, plus d’une cinquantaine d’experts en TIC ont participé au contenu. Gratuit et libre d’accès.

En soulignant les croyances largement partagées mais fausses, ce livre s’adresse à tous les utilisateurs de TIC qui désirent acquérir des connaissances et dominer les problèmes posés par l’information, les systèmes d’information et les réseaux connectés à Internet.

Ce livre apporte des réponses à leurs interrogations, leurs doutes, rétablit la vérité et donne des conseils pratiques basés sur nos expériences du terrain. Il aborde non seulement les aspects techniques mais aussi les aspects juridiques, humains, organisationnels et métiers qui se posent à tous. Voici quelques mythes qui ont retenu notre attention :

Mythes et légendes de l’identité numérique

Philippe Vacheyrout, Fabrice Mattatia et Jean-Yves Gresser expliquent que le concept d’identité numérique existe depuis de nombreuses années, mais que le Web 2.0 a permis l’émergence de nouvelles problématiques.

L’identité numérique : Qu’est-ce que c’est? Est-elle unique? Relève-t-elle de l’autorité? Peut-on la maîtriser sur Internet? Identification et authentification sont-ils la même chose? Identité, anonymat et droit à l’oubli sont-ils des concepts opposés ou complémentaires?

Mythes et légendes des médias sociaux

Yanis Taieb, de MediaWeb Lab, explique que les médias sociaux ont su apporter de réelles interactions en permettant aux internautes, chaque jour, de créer, de partager, d’échanger et de diffuser du contenu. Il évoque quelques mythes courants à leur égard.

Les médias sociaux sont-ils : Un danger pour les utilisateurs? Une mode? Une tendance chez les jeunes? Un phénomène typiquement américain ou anglo-saxon? Des outils au service des grandes entreprises? Des outils chronophages?

Le mythe de l’inutilité d’une discipline informatique dans l’enseignement général

Jean-Pierre Archambault, président de l’association Enseignement Public et Informatique (EPI), explique que l’informatique n’est pas une composante de la culture, au même titre qu’une mode.  On enseigne les mathématiques et les sciences physiques, pourquoi pas l’informatique? D’autant plus que le monde devient numérique.

On croit à tort que les compétences acquises hors de l’école suffisent : elles restent limitées aux usages quotidiens et sont difficilement transférables dans un contexte scolaire plus exigent.

Le mythe a inspiré le B2i (brevet informatique et internet) censé donner aux élèves une culture informatique à travers son utilisation dans les autres disciplines. Le B2i suppose implicitement un apport de connaissances mais ne dit pas où les trouver, dans  quelles disciplines et avec quels enseignants. Le mythe n’empêche pas les entreprises du secteur des TIC d’avoir du mal à recruter les personnels qualifiés dont elles ont besoin.

Un livre évolutif

Constamment mis à jour (les modifications apparaissent en bleu), le livre est téléchargeable gratuitement en PDF sur le site du Forum ATENA. Il compte actuellement 218 pages, mais aucune limite n’est prévue. On compte en faire une version papier. Vous aimeriez contribuer à l’écriture du livre? Pour plus d’information, consultez la FAQ ou cliquez sur le lien.

Forum ATENA est une association regroupant des entreprises et des personnes, issues de divers milieux, dont celui de l’enseignement, intéressées au domaine des TIC. Elle leur propose un lieu de rassemblement, au travers d’événements, d’ateliers et d’un forum de discussion.

1 COMMENTAIRE

  1. Une très bonne initiative que je salue.Cela permet, entre autres, une analyse réflexive critique poussée sur l’usage des TIC dans l’enseignement/apprentissage.
    Slimane Hassayoune
    TUNISIE.

Comments are closed.