Six collèges du Rhône expérimentent les classes ultramobiles

1
47

Lundi 11 octobre 2010, le Conseil Général du Rhône a signé avec SFR une convention sur l’e-éducation. Elle permet d’étendre l’expérimentation commencée en novembre 2009 au collège Victor Grignard à Lyon autour de la classe ultramobile. Ainsi, cinq nouveaux collèges viennent s’ajouter à l’expérimentation.

Qu’appelle-t-on une classe ultramobile ? Il s’agit simplement de mini-PC ou de tablettes (un par élève), ainsi qu’un meuble de rangement qui permet de recharger le matériel et relier la connexion WiFi au réseau de l’établissement. Chaque collège participant à l’expérimentation dispose de 30 à 38 mini-PC ou tablettes pour l’année scolaire.

Cette expérimentation a pour objectif de développer les usages numériques dans l’éducation autour de l’ENT (espace numérique de travail) laclasse.com, qui existe depuis 2001, et les manuels numériques pour les classes de 6e et de 5e cette année. Elle vient compléter d’autres expérimentations en cours, notamment celle autour des enregistreurs MP3, utilisés cette année par dix collèges du département. Cette dernière a permis de mettre en place des laboratoires de langue sur l’ENT.

Une étude TNS-Sofres, réalisée entre avril et juin 2010 auprès des enseignants et des élèves, a permis d’évaluer la première année d’expérimentation de la classe ultramobile au collège Victor Grignard à Lyon. Si elle s’avère globalement positive, sa mise en place semble avoir été difficile : lancée trop rapidement, elle n’a pas permis aux enseignants de s’approprier rapidement ces outils et les problèmes techniques ont rebuté au début plusieurs enseignants. Les usages ont été toutefois assez nombreux dans le collège, tandis que le prêt à domicile a été très rare.

C’est suite à cette étude que l’expérimentation a été étendue à cinq nouveaux collèges : le collège Jean Charcot à Lyon 5e, le collège Les Iris à Villeurbanne, le collège Henri Longchambon à Lyon 8e, le collège du Val d’Argent à Sainte-Fou l’Argentière et le collège Champagnat à L’arbresle. L’accent sera mis cette année sur les points importants qui ont été relevés par l’étude TNS-Sofres : notamment la fiabilité du matériel et l’accompagnement nécessaire des enseignants pour répondre à leurs problèmes et questions.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.